Opposetel : un service contre le démarchage téléphonique

OPPOSETEL, remplace PACITEL au 01 juin 2016, pour le bien des consommateurs.

OPPOSETEL, remplace PACITEL au 01 juin 2016, pour le bien des consommateurs.

Fin des appels intempestifs, au détriment des consommateurs

  • Fin du démarchage sauvage et des appels incessants, pour changer d’abonnement de téléphone, ou bien d’assurance de véhicule, alors que vous n’aviez ni l’un ni l’autre, les centres d’appels s’en donnaient à cœur joie, et cela devenait parfois insupportable de recevoir plusieurs dans la même journée de tels appels.
  • Le demarchage téléphonique est devenu un fleau des outils de la modernité, téléphones fixes ou portables. Par le passé, il suffisait de s’inscrire sur la liste dite PACITEL depuis 2011 sur la base d’un volontariat (son principal défaut), et les consommateurs n’étaient plus la cible du démarchage commercial.

Obligation pour les professionnels de consulter la liste, loi consommation 2014

  • La nouvelle loi anti-demarchage prévue par la loi HAMON, va faire mettre en place un nouveau dispositif nomme OPPOSETEL, qui sera effectif à compter du 01 juin 2016, en remplacement de la liste Pacitel qui a fermé au 31 Décembre 2015.
  • Hélas pour les utilisateurs, aucune reprise des anciennes données, ne semble devoir être faite et c’est regrettable,  aussi les consommateurs, qui le souhaitent devront s’y inscrire de nouveau, qui reste libre et totalement gratuit.

 

Gratuité pour les consommateurs, amendes pour les professionnels.

  • L’inscription   valable trois ans, elle pourra se faire par courrier, ou bien par INTERNET, et elle ne sera effective, qu’un mois après l’inscription, (un récepissé  précisera la date réelle), mais la résiliation pourra se faire à tout moment. A partir de ce moment, les professionnels auront intérêt à consulter cette liste, car l’amende prévue est salée en cas d’abus, il faudra payer 75.000 € et ce par manquement.
  • La nouvelle secrétaire d’Etat au commerce, Martine Pinville, par son arrêté publié au journal officiel le 28 Février 2016, a désigné la société OPOSETEL, pour cérer ce nouveau service, et elle espère ainsi sérieusement réduire les appels intempestifs auprès des consommateurs résidant en France

 

Plus d’information sur le démarchage téléphonique, mail et SMS