Outil de supervision en SaaS pour surveiller à distance

Supervision des astreintesLa supervision informatique est une nécessité, et il ne faut pas tout mélanger comme le font certains, qui mêlent allégrement, Infogérance, contrat de maintenance, monitoring et surveillance ;  La supervision en SaaS ne nécessite aucun investissement, c’est pour cela qu’elle est accessible à tous, de plus sa mise en fonction peut être immédiate, progressive, et adaptée au contexte de chaque client, qui pourra se former selon un rythme adapté, et mettre sous supervision ses serveurs ou bien ses ordinateurs, ses périphériques ou ses éléments actifs,  les uns après les autres.

La supervision en Saas pour superviser à distance.

La supervision informatique, c’est un peu l’assurance vie de votre système d’information, il va surveiller et vous alerter sur les problèmes que vous estimez cruciaux pour votre entité, seule, elle n’est pas faite pour réparer vos systèmes d’information, mais pour vous prévenir et vous alerter de potentielles anomalies, ou bien de réels incidents qui se produisent ; de plus de par la lecture de ses logs et autres historiques vous pourrez archiver et y revenir si nécessaire, au moindre doute sur les actions passées, et sur les anomalies qui seraient passées à travers les mailles du filet et des contrôles.

 

  1. La supervision en SaaS coûte cher, vrai ou faux, sans investissement :

Souvent le financier dira au responsable de la sécurité ou au DSI, cela me coûte cher, mais c’est faux, une partie de la réponse suit :

  • Un système de facturation ou de réservation de billets en ligne qui bloque, bug   et qui  s’arrête………..                             . Combien cela coute ?,
  • Ou même un serveur dans une Pme qui arrive à saturation et qui bloque out ou bien une partie de l’entreprise.. .Combien cela coute ?
  • Un site internet marchand, qui suite à une coupure d’internet ou de courant électrique, ne fonctionne plus…               .Combien cela coute ?
  • Un traitement comptable informatisé, qui est censé se dérouler durant toute la nuit (banques), et qui bloque…               .Combien cela coute ?

Les choses les plus évidentes et les plus élémentaires trouvent une explication, dès que l’on peut analyser un peu plus et en détail, des exemples comme les trois précédentes lignes, nous pourrions en citer des dizaines, en fonction de l’activité de chacun.

 

  1. La supervision pour qui réellement superviser ?
  • Pour un suivi et contrôle du SLA (utilisateurs finaux et clients dans le cadre de services)
  • Pour tous les dirigeants et non seulement le D.S.I. (Direction Système Information)
  • Pour les administrateurs (technique, disponibilité, diagnostic, aide à la décision.
  • Pour les utilisateurs au sens large, performances et disponibilités des systèmes
  • Pour les financiers, facturations, contrôle de gestion, comptabilité.

Lors de la mise en place d’une bonne supervision informatique, il convient préalablement de bien analyser les risques potentiels et d’y répondre en fonction des priorités

 

  1. La supervision en SaaS pour la protections des systèmes informatiques :
  • cyber attaques, firewalls
  • malwares, antivirus
  • chevaux de troie
  • BDD, Base de données
  • Services (LDAP, SMTP,HTTP) etc etc

Une bonne supervision informatique, doit permettre d’éviter pratiquement tous ces soucis.

 

  1. La supervision pour les avertissements intégrés au réseau
  • contrôle des évènement inhabituels
  • contrôle de tous les paramètres de base
  • contrôle des systèmes de sécurité en eux-mêmes
  • contrôle des disponibilités des périphériques
  • contrôle pour détecter les pannes avant les utilisateurs
  • contrôle pour réagir plus rapidement face aux incidents
  • contrôle entre autres pour mieux piloter son exploitation

Les contrôles sont illimités, et chaque structure pourra les mettre en place, selon ses souhaits ou ses urgences

 

  1. La supervision en SaaS, simple et peu couteuse, cela permet de :
  • Ne pas investir des montants considérables, dans des logiciels chers.
  • Disposer toujours de la dernière version en ligne, sans gestion des mises à jour.
  • Ne pas acquérir des matériels, avec les coûts de gestion et d’amortissement.
  • Ne plus avoir à gérer en interne, la gestion ni le suivi d’un logiciel spécialisé.
  • D’avoir une solution souple, contrôlée et efficace, même sur des sites multiples.

La supervision en SaaS, c’est la formule magique et aisée pour répondre à tous les soucis techniques, sans exploser ses budgets, tout en réduisant les pertes de productivité et en renforçant la confiance dans les outils informatiques internes.

Plus d’information sur la supervision :