3.8 C
New York
mercredi, décembre 1, 2021

Buy now

spot_img

NELLY MITJA NOUS PROPOSE SON TOP 10 DES PLUS BELLES ADAPTATIONS CINE DE BD

Septième et neuvième arts se fréquentent depuis plusieurs décennies maintenant. Massacres ou véritables réussites, chacun a son petit avis sur la question. Aussi, Nelly Mitja nous propose aujourd’hui un petit top 10 des adaptations les plus réussies de BD sur grand écran. 

10. From Hell d’Albert et Allen Hughes

10. From Hell d’Albert et Allen Hughes
Extrait de From Hell d’Albert et Allen Hughes

Si le spectre de Jack l’Eventreur a inspiré de nombreux réalisateurs, sachez que les auteurs de BD Alan Moore et Eddie Campbell n’y sont également pas restés insensibles. A l’origine de la série From Hell (1991-1996), ces derniers ont clairement opté pour la théorie de Stephen Knight selon laquelle les différents meurtres de prostituées relèveraient d’une conspiration maçonnique visant à dissimuler la naissance d’un enfant illégitime issu de la famille royale. Aussi, si nous devions comparer le film From Hell (2001) à la BD, de toute évidence, il apparaît qu’Albert et Allen Hughes ont pris quelques aisances, notamment concernant le caractère et la mise en lumière de certains personnages qui divergent assez de ceux d’Alan Moore et Eddie Campbell. Si pour les aficionados de la série ce film est une déception, il faut tout de même reconnaître que l’intrigue fonctionne plutôt bien et que le jeu des acteurs (Johnny Depp et Ian Holm notamment) et l’ambiance générale font leur petit effet. 

09. Mon ami Dahmer de Marc Meyers

09. Mon ami Dahmer de Marc Meyers
Extrait du Film My Friend Dahmer de Marc Meyers

En 2017, My Friend Dahmer de Derf Backderf est adapté sur grand écran par Marc Meyers. Tout comme le roman graphique, le film revient sur l’adolescence de l’auteur et la personnalité de son camarade de lycée, Jeffrey Dahmer, un jeune garçon tourmenté et empreint de pulsions morbides qui deviendra plus tard le « Cannibale de Milwaukee ». Le tournage a été réalisé en 2016 dans l’Ohio. C’est sous les traits du jeune Ross Lynch que nous retrouvons le personnage de Jeffrey Dahmer et sous ceux d’Alex Wolff, ceux de John Backderf adolescent. Le film, assez fidèle à la bande dessinée, a été projeté en avant-première au festival du film de Tribeca le 21 avril 2017.

08. Astérix et Cléopâtre de René Goscinny et Albert Uderzo

08. Astérix et Cléopâtre de René Goscinny et Albert Uderzo
Extrait d’Astérix et Cléopâtre de René Goscinny et Albert Uderzo

Sixième tome de la saga Astérix, Astérix et Cléopâtre, publié en 1965, a connu un tel succès qu’il ne fallut que 3 ans pour que ses auteurs, avec le concours du cinéaste Pierre Tchernia et des studios Belvision, l’adaptent au cinéma. Parce que « Quand l’appétit va tout va », parce que « Le pudding à l’arsenic », parce que « C’est le bain de Cléopâtre », ce film d’animation très rythmé est une véritable réussite tant il est parvenu à surpasser la BD.

07. Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

07. Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
Extrait d’Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

En 2013, Aya et ses amies Adjoua et Bintou nous enjaillent cette fois-ci sur grand écran. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, Aya de Yopougon, c’est un autre regard sur le continent africain. Celui d’une jeune femme, Aya, qui dans son quartier de Yop City des années 70, cherche à s’accomplir entre traditions et modernité. Film d’animation très réussi, Aya de Yopougon a su conserver tout le piment qui a fait le succès de la bande dessinée qui compte à ce jour 6 tomes. 

06. V pour Vendetta de James McTeigue

06. V pour Vendetta de James McTeigue
Extrait de V pour Vendetta de James McTeigue

A l’origine, V pour Vendetta est une bande dessinée signée Alan Moore (encore) et David Lloyd. Publié de 1982 à 1990, ce classique de la bande dessinée est souvent présenté comme un véritable petit chef-d’œuvre, tant d’un point de vue graphique que scénaristique compte tenu du sujet traité : La révolte face à l’oppression. Son adaptation paraissait donc être quelque peu périlleuse, mais c’était sans compter le jeu et les dialogues des acteurs (Natalie Portman, Hugo Weaving, John Hurt), une BO signée Dario Marianelli et une mise en scène dirigée par James McTeigue. Nous notons néanmoins un traitement différent des personnages dans le film. Si Natalie Portman incarne à la perfection le personnage d’Evey, dont la conscience politique évolue tout au long du récit, des personnages comme Lewis Prothero sont réduits à leur simple apparat. Autre petit bémol, la perspective d’une pseudo romance entre les deux principaux personnages qui n’est clairement pas effleurée dans la BD…Hollywood oblige… probablement. Quoi qu’il en soit, si le film n’est pas une adaptation fidèle à la BD, l’esthétisme y est clairement bluffant et le sujet, porté sur grand écran, ne peut que réveiller les consciences. 

05. Batman : Le défi de Tim Burton

05. Batman - Le défi de Tim Burton
le Pingouin dans Batman : Le défi de Tim Burton

Pour les fans du super héro Batman, Batman : Le défi (1992), c’est l’univers de DC Comics et de Tim Burton réunis avec des grands noms du cinéma comme Michael Keaton (Bruce Wayne / Batman), Michelle Pfeiffer (Selina Kyle / Catwoman), Danny DeVito (Oswald Cobblepot / Le Pingouin) ou encore Christopher Walken (Max Shreck). Tous les ingrédients sont là. De la complexité et névrose des personnages de DC Comics à la noirceur et l’extravagance de l’univers du réalisateur, Batman : Le défi, c’est la réussite d’une vision très personnelle de Batman, celle de Tim Burton. 

04. X-Men : Le Commencement de Matthew Vaughn

04. X-Men - Le Commencement de Matthew Vaughn
X-Men : Le Commencement de Matthew Vaughn

Aux amoureux de l’univers Marvel, X-Men : Le Commencement, est probablement le film le plus réussi de la saga X-Men. Sorti en 2011 et réalisé par Matthew Vaughn, le film revient sur les origines des X-Men, de leur enfance jusqu’aux divergences et tensions naissantes entre ceux qui deviendront le Professeur X et Magneto, en passant par la découverte et le contrôle de leurs pouvoirs et leurs premiers combats. Une adaptation très réussie portée notamment par les acteurs James McAvoy (Charles Xavier / Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lensherr / Magnéto) et Jennifer Lawrence (Raven Darkholme / Mystique). 

03. Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud 

03. Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud
Extrait de Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

En 2007, Marjane Satrapi se lance dans la réalisation avec le long métrage d’animation Persepolis. Cette adaptation est le fruit d’une collaboration avec Vincent Paronnaud, auteur de bandes dessinées et cinéaste français plus connu sous le nom de Winshluss. En France, le film est porté par les voix de Chiara Mastroianni (Marjane), Catherine Deneuve (Taji Satrapi), Simon Abkarian (Ebi Satrapi) et Danielle Darrieux (la grand-mère). Fidèle à la bande dessinée et rythmé par une bande originale métissée concoctée par Olivier Bernet, le film sera nominé près de 40 fois. Il recevra 12 prix dont le Prix Spécial du Jury du festival de Cannes en 2007, le César de la meilleure première œuvre et celui de la meilleure adaptation en 2008. 

02. Valse avec Bachir d’Ari Folman

02. Valse avec Bachir d’Ari Folman
Extrait de Valse avec Bachir d’Ari Folman

Ok, Ok. Valse avec Bachir est sorti au cinéma (2008) avant même d’être adapté en BD (2009). Néanmoins, il s’agit là d’un véritable petit chef d’œuvre d’animation. Pour le devoir de mémoire des massacres des camps de Sabra et Chatila, pour le travail de catharsis de l’auteur, pour les graphismes mais aussi la BO de Max Richter, Valse avec Bachir est un film d’animation d’intérêt public qui nous entraîne en pleine guerre du Liban.

01. A History of Violence de de David Cronenberg

01. A History of Violence de de David Cronenberg
Extrait de A History of Violence de de David Cronenberg

Adapté du comics éponyme de John Wagner et Vince Locke, A History of Violence, c’est l’histoire d’un gars semble-t-il quelconque, Tom Stall (McKenna dans la BD). Tenancier d’un petit bar, il vit paisiblement avec sa femme et ses deux enfants dans une petite bourgade tranquille au fin fond de l’Indiana jusqu’au jour où il abat deux braqueurs. Cet acte, qui ne manquera pas d’attirer l’attention des médias, contribuera à faire ressurgir les démons de son passé. Sorti en 2005, cette adaptation, qui met en scène Viggo Mortensen, Maria Bello, Ed Harris et William Hurt est encore plus percutante que la BD, ce qui explique sa première place. Le film sera présenté en 2005 en compétition officielle au festival de Cannes.

Pour aller plus loin et retrouver les articles de Nelly Mitja sur l’univers de la BD sur internet :

Auteur : Nelly Mitja

La Nantaise du Webhttps://www.informatique-securite.net/
Une expérience de 17 ans comme directeur Marketing et communication dans une PME. Dirigeant de l'entreprise et associé j'ai quitté la société d'édition de logiciel et de services pour de nouveaux horizon sur la région Loire Atlantique, Pays de Loire, Nantes, Rennes, Angers, Vendée

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,036FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles