24.1 C
New York
mardi, mai 17, 2022

Buy now

spot_img

Pourquoi choisir d’être professionnel indépendant dans le numérique ?

S’il y a deux groupes qui vont de pair et qui sont en pleine croissance, ce sont sans doute le secteur numérique et les professionnels indépendants.

En effet, tout ce qui est digital est en train de supplanter le monde réel, et de plus en plus de professionnels quittent leur emploi pour devenir indépendant.

Alors, pourquoi se positionner dans le monde digital lorsque l’on est freelance ? Voici un élément de réponse.

Qu’est-ce qu’un professionnel indépendant dans le numérique ?

À l’aube de 2020, on comptait près d’un million de Français travaillant en tant qu’indépendant. Sur les 10 années précédentes, la croissance de ce groupe a atteint près de 150 %. Une fois que nous serons sortis de la crise sanitaire, il sera intéressant de revoir ces données, qui auront certainement connu une nouvelle augmentation importante, vue le nombre de personnes qui ont enfin goûté au travail à partir de la maison.

Le domaine du numérique est particulièrement apte à accueillir des professionnels indépendants. En effet, les disciplines informatiques de tout genre, peuvent généralement s’effectuer de là où le travailleur se situe dans le monde. On parle entre autres des métiers tels que webdesigner, community manager, marketing digital ou encore rédacteur web.

D’ailleurs, l’entreprise Meta (anciennement Facebook) a annoncé, il y a quelques mois, qu’elle s’apprêtait à engager des milliers d’Européens, qui travailleront de leur domicile. On peut prévoir que la grande majorité sera compris de professionnels indépendants. Un nouvel afflux d’emplois qui seront créés dans le domaine numérique.

Quels statuts juridiques ?

Il ne fait aucun doute que de nombreux avantages existent, pour ceux qui décident de devenir professionnels indépendants. Cependant, il faut avoir l’âme d’un entrepreneur pour parvenir à ses fins, et il faut tout d’abord choisir un statut juridique parmi ceux ci-bas.

Micro-entrepreneur

Pour une personne qui recherche le régime le moins compliqué, il est logique de choisir le statut de micro-entrepreneur. Cependant, il faut savoir qu’il impose des limites de gains financiers. Pour un fournisseur de service, la facturation annuelle ne pourra dépasser 72 600 euros. Pour les activités commerciales, le montant augmente à 176 200 euros.

Entreprise individuelle

C’est certainement le statut le moins intéressant pour un professionnel indépendant. Il se veut tout de même une option, pour ceux qui dépassent les montants facturables mentionnés pour le statut de micro-entrepreneur. Mais bien que les démarches pour l’obtenir soient aisées, ce statut rend le professionnel responsable de ses dettes professionnelles. Lorsque l’on atteint un niveau de facturation, tel que décrit précédemment, il est préférable de songer au statut suivant.

La création d’une entreprise unipersonnelle (EURL ou SASU)

Lorsque l’on facture trop pour poursuivre en tant que micro entrepreneur, le choix le plus judicieux est de créer une société. De cette manière, le capital ne sera pas intégré à celui de l’entreprise et le professionnel pourra faire entrer des partenaires dans son entreprise. Il devra cependant procéder à des déclarations de revenus annuels et à la rédaction de statuts.

Autre option : le portage salarial

Pour certaines personnes, quitter leur emploi est difficile. Ils sont inquiets de perdre leurs privilèges d’employés. Mais il est possible de bénéficier des deux faces de la médaille, un utilisant une entreprise de portage salarial, telle que Rhapsody. De cette manière, le professionnel sera employé par la société de portage, conservant ainsi ses droits de travailleurs (couverture sociale, droit au chômage, retraite, etc.) et versera en retour une commission à cette société de gestion.

Les avantages dont bénéficient les professionnels indépendants

La gestion du temps

Le plus grand avantage d’un professionnel indépendant, est qu’il se donne l’opportunité d’être en contrôle de son temps de travail, bien sûr, mais aussi de loisir. C’est lui qui décidera le nombre d’heures qu’il veut dédier à chaque partie de sa vie, ce qui est impossible pour un employé. Naturellement, il devra être capable de générer suffisamment d’entrées financières pour soutenir toutes ses activités, quelles qu’elles soient.

Le choix des missions

Lorsque l’on travaille pour une société, on doit s’appliquer aux différentes tâches que notre supérieur nous assigne. Plus souvent qu’autrement, celles-ci sont répétitives et finissent par devenir une routine. Lorsque l’on est professionnel indépendant, on peut se permettre de choisir les missions que nous allons accomplir. Cela peut se traduire par de nouvelles expériences, jusque-là inédites, qui nous permettront aussi d’agrandir le champ de nos compétences, et ainsi de démarcher de nouveaux clients.

Le choix du lieu de travail

Lorsque l’on travaille dans le numérique, il est rarement indispensable de se trouver près du lieu où la société qui nous engage est établie. On peut même être situé dans un autre pays, sans problème. Le travail de professionnel indépendant permet donc à ceux qui aiment voyager de changer constamment de régions, tout en poursuivant leur travail, sans que cela ne vienne jamais les embêter.

Comme son nom l’indique, être professionnel indépendant permet à l’individu d’être en contrôle de sa vie. Encore faut-il être capable de tout gérer.

La Nantaise du Webhttps://www.informatique-securite.net/
Une expérience de 17 ans comme directeur Marketing et communication dans une PME. Dirigeant de l'entreprise et associé j'ai quitté la société d'édition de logiciel et de services pour de nouveaux horizon sur la région Loire Atlantique, Pays de Loire, Nantes, Rennes, Angers, Vendée

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,311FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles