Un CRM pour les PME et TPE?

CRM PME et TPE

Est qu’un CRM est adapté aux PME et TPE? Vous vous posez la question ?

Peut etre cherchez vous des CRMs simples d’utilisation ?

Vous aussi vous êtes chef d’entreprise, responsable projet, directeur d’unit, ou dirigeant de start up et vous êtes perdus entre vos clients, vos projets, vos fournisseurs, vos devis…. ?

Est ce que cela vous est arrivé de vouloir organiser tout cela sans trouver la solution. Et bien c’est là où les CRM entrent en jeu

Qu’est ce qu’un CRM

Un CRM est un outil qui vous permet de “classer” vos clients, d’enregistrer des opportunités (ou leads) pour faire des ventes. Majoritairement orienté pour un public de vendeur (donc sales), il est devenu incontournable dans les organisations. 


Pourtant, souvent il y a des freins à l’adoption du produit. En particulier le fait que c’est compliqué à mettre en place et… cher. 

Car, en plus du prix des licences, vous devez payer des frais d’installation (s’il n’est pas en cloud) et des frais de personnalisation (pour faire en sorte que votre logiciel soit compatible avec votre activité). 

Tout cela mis bout à bout fait que le choix d’un CRM devient une opération délicate et anxiogène… 


Existe-t-il des CRM plus simples et ergonomiques que d’autres ?

La réponse évidemment est oui. Même les “vieux” opérateurs (Sales Force, Sage, …) ont changé leur vieille présentation en tableaux avec des mises en page plus actuelles (ils ont travaillé ce que l’on appelle leur ergonomie ou UI/UX).

D’autres projets ont émergé de start up pour pallier à ce manque d’ergonomie et de simplicité. Le mot d’ordre était pour chacun : “concentrons-nous sur l’essentiel et présentons les choses de façon agréable pour l’utilisateur”. 

Ainsi, des CRM dédié au processus de vente comme PipeDrive ou NoCrm ont pris des parts de marché significatives. D’autres, comme Biver, misent plus sur le côté tout-en-un : un outil simple du côté client jusqu’à la facturation. Ils sont moins spécialisés que des outils centrés sur un seul sujet mais font plus office de couteau suisse pour les entreprises qui ne veulent pas investir dans plusieurs logiciels et qui ne peuvent pas ou ne ne veulent pas s’offrir un ERP. 

Combien coûte un CRM ? 

Nous l’avons dit précédemment, souvent le coût de licence n’est pas la seule dépense à considérer. Souvent vous devrez payer des frais d’installation et de paramétrage (d’ailleurs certaines sociétés ne vivent que du paramétrage de ces outils). 

En fonction de votre taille, il sera peut être plus intéressant de se tourner vers une solution coûteuse (mais amortie sur un volume d’affaire et un CA elévé) ou un logiciel plus versatile mais qui offrira néanmoins les fonctions les plus importantes.

Pour répondre plus précisément, les licences vont de 9,90 E pour un outil comme Biver jusqu’à des milliers d’euros. Les prix sont généralement par mois et par utilisateur, mais les sociétés vous font des réductions si vous le prenez sur l’année. Certains facturent aussi différemment avec des coûts annuel du logiciel par entreprise.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Comment trouver une agence Seo pour son association & La RGPD en France

Vous aimerez aussi...