13.4 C
New York
mercredi, décembre 7, 2022

Buy now

spot_img

7 façons de sécuriser l’infrastructure informatique de votre entreprise

La sécurité de l’infrastructure informatique est un défi auquel sont confrontées de nombreuses entreprises à travers le monde.

Entre la récurrence des attaques informatiques, les exigences du RGPD et l’essor du télétravail, la sécurité informatique est devenue une priorité pour les sociétés.

Toutes ne connaissent toutefois pas les mesures et les solutions à mettre en place pour réduire la vulnérabilité de l’infrastructure IT.

Si vous aussi, vous êtes confronté à cette problématique, il est important de suivre quelques conseils pour sécuriser votre infrastructure informatique.

Sollicitez l’expertise de prestataires de services dans l’informatique

Pour sécuriser votre infrastructure IT, la solution la plus simple est de faire appel à un prestataire de services informatiques.

N’ayant pas les compétences et les ressources nécessaires en interne, l’aide d’un professionnel des infrastructures IT reste la meilleure solution que vous pouvez envisager.

Avec un expert IT, vous bénéficiez d’une panoplie de services informatiques destinés à sécuriser votre parc informatique et à prévenir de nombreux risques.

Dans un contexte où la protection des données est une priorité absolue, le prestataire informatique est le seul habilité à mettre en place des solutions informatiques efficaces pour protéger vos données, mais pas seulement.

Une entreprise spécialisée en sécurité informatique assure également la maintenance de l’ensemble de votre parc informatique, y compris vos réseaux et ordinateurs d’entreprise. De plus, il vous propose des services d’infogérance et d’hébergement cloud.

L’avantage d’une collaboration avec une entreprise experte en IT est la garantie de la qualité des prestations. Ces professionnels actualisent leurs connaissances et se mettent à jour des meilleures pratiques du milieu. Ils vous assurent ainsi des interventions efficaces, qui protègent votre infrastructure informatique, tout ceci dans le respect du RGPD.

Ils vous suggèrent les outils de dernière génération et sont à même de sécuriser votre système d’information. Tout ceci à un coût maîtrisé.

Rédigez une politique de sécurité informatique
Rédigez une politique de sécurité informatique

Rédigez une politique de sécurité informatique

La sécurité informatique en entreprise implique tous les acteurs intervenant au sein et en dehors de l’entreprise. Pour la garantir, vous pouvez mettre en place une politique de sécurité informatique, laquelle s’appliquera aux différents intervenants de l’entreprise. Il s’agit simplement de rédiger une charte de sécurité informatique qui conseille les salariés et autres acteurs de l’entreprise par rapport aux bonnes pratiques à mener pour préserver l’intégrité du parc informatique.

La charte informatique s’apparente à un référentiel des procédures et protocoles à suivre pour prévenir les risques de cyberattaques. Elle implique des séances de formation et des cas pratiques pour confronter les acteurs aux réalités pratiques. De plus, une fois rédigée, la charte doit être régulièrement mise à jour pour intégrer les évolutions et optimiser les mécanismes de surveillance des accès. Elle favorise l’émergence d’une culture de la cybersécurité au sein de la société.

Mettez en place une politique de mots de passe forts

Pour vous prémunir des attaques d’authentification et des autres formes de cyberattaques en entreprise, il est nécessaire de mettre en place un politique de mot de passe efficace. Élaborée par le service informatique et/ou le prestataire informatique, elle consiste à définir le mode de création et d’utilisation des mots de passe. Elle vise à optimiser la sécurité des accès aux données et à l’ensemble du parc informatique de la société. En recoupant les politiques de mot de passe d’organisations comme la CNIL et l’ANSSI, une politique de mots de passe forts consiste à :

  • utiliser l’authentification multifactorielle pour sécuriser votre infrastructure IT,
  • créer un mot de passe complexe, c’est-à-dire intégrant 12 caractères, dont des chiffres, des lettres en majuscules et minuscules ainsi que des caractères spéciaux,
  • veiller à la confidentialité des mots de passe,
  • changer régulièrement de mots de passe et destiner différents mots de passe pour chaque service.

De plus, vous devez penser à vous déconnecter systématiquement après avoir utilisé un service demandant un mot de passe.

Utilisez un logiciel antivirus pour protéger les ordinateurs de votre entreprise

L’adoption d’un logiciel antivirus est un véritable atout sécurité pour protéger vos ordinateurs et donc vos données des virus et logiciels malveillants. Il identifie les programmes suspects et dangereux. Que ceux-ci émanent d’un courrier électronique ou d’un support externe, l’antivirus empêche leur exécution sur vos ordinateurs d’entreprise, en s’érigeant comme une barrière. Pour être efficaces, les antivirus doivent être installés sur tous les ordinateurs professionnels.

Cela suppose que même les ordinateurs que les collaborateurs en télétravail utilisent sont concernés. De plus, le logiciel antivirus doit être régulièrement mis à jour, sans quoi il ne saurait être efficace. Les pirates informatiques font en effet preuve d’une ingéniosité remarquable pour contrer la sécurité des antivirus. Les mises à jour sont donc indispensables. L’utilisation d’une solution logicielle antivirus s’applique également aux smartphones. Aujourd’hui, de plus en plus de collaborateurs échangent des données d’entreprise depuis leur téléphone portable.

On constate également que certaines entreprises équipent leurs salariés de smartphones ou tablettes destinées à un usage professionnel. Il est donc judicieux que ces terminaux disposent d’un antivirus adapté au système d’exploitation des téléphones mobiles. Pour ce qui est du type de logiciel à adopter, il n’existe pas vraiment de standards. Les entreprises n’étant pas confrontées aux mêmes niveaux de vulnérabilité et ayant des besoins différents, le choix d’un antivirus reste subjectif. À défaut de confier cette tâche à votre prestataire informatique, nous vous suggérons toutefois de le consulter avant de faire un choix.

Utilisez un logiciel antivirus pour protéger les ordinateurs de votre entreprise
Utilisez un logiciel antivirus pour protéger les ordinateurs de votre entreprise

Sauvegardez régulièrement vos données en cas de panne pour sécuriser votre infrastructure informatique

Même avec un logiciel antivirus à jour et un mot de passe fort, vous n’êtes pas à l’abri d’une défaillance du système d’information (SI). Dans certains cas, ce dysfonctionnement entraîne la perte des données. Pour éviter de tels désagréments, il est conseillé de sauvegarder régulièrement vos données. Dans l’hypothèse où le SI serait compromis, vous pourrez toujours restaurer les données sur les serveurs et postes de travail et continuer à travailler.

Les données sauvegardées doivent néanmoins être stockées en dehors de l’entreprise, sur des supports externes, pour des raisons de sécurité. L’externalisation et la synchronisation vous protègent des ransomwares et autres attaques. De plus, le stockage sur cloud est une bonne affaire d’un point de vue économique. Finis donc les stockages de données sensibles sur clés USB ou disques durs. Si vous tenez à stocker sur support physique, associez également le stockage externe.

Entreprise, adoptez un pare-feu et une sécurité endpoint

Le déploiement d’un pare-feu contribue à sécuriser votre infrastructure IT. Il protège votre réseau d’entreprise en l’isolant des autres réseaux non protégés environnants. Il bloque ainsi les trafics suspects et indésirables. Il contrôle par ailleurs la légitimité des trafics sur votre réseau. Pour une protection efficace, misez sur un pare-feu UTM (Unified Threat Management), qui propose des options de sécurité avancées et divers services.

En ce qui concerne la sécurité endpoint, elle assure la protection à distance de votre infrastructure IT en intégrant différents niveaux de sécurité. Elle regroupe tout d’abord les niveaux de sécurité du pare-feu lorsque vos collaborateurs opèrent depuis vos locaux. Elle rassemble ensuite les niveaux de sécurité de votre VPN si les salariés travaillent hors de l’entreprise. Avec une solution de sécurité endpoint, vous pourrez définir à distance :

  • le protocole de contrôle des périphériques,
  • les règles de filtrage web,
  • la possibilité ou non de télécharger certains fichiers.

Non seulement la sécurité endpoint protège l’infrastructure IT des attaques extérieures, mais elle évite aussi que les collaborateurs adoptent des comportements à risque pour l’entreprise.

Sensibilisez vos employés aux meilleures pratiques de sécurité
Sensibilisez vos employés aux meilleures pratiques de sécurité

Sensibilisez vos employés aux meilleures pratiques de sécurité

Les employés constituent des maillons essentiels dans la chaîne de sécurité informatique. Au-delà de la rédaction d’une charte de sécurité informatique, il est nécessaire de les sensibiliser. Cette sensibilisation passe tout d’abord par l’incitation à respecter la politique de sécurité informatique. Dans cette logique, interdisez à vos employés de recourir aux solutions de stockage en accès libre sur le web.

Vous n’avez en effet aucun contrôle sur ces solutions et ne disposez d’aucune information sur l’accessibilité des fichiers qui y sont stockés. De plus, la plupart du temps, ces serveurs sont basés dans des lieux que vous ne connaissez pas. Dans le meilleur des cas, ils seront localisés dans des pays dont les pratiques ne sont pas toujours conformes au RGPD. En tant qu’entreprise, il est indispensable d’harmoniser les outils et solutions informatiques que vous utilisez.

La sensibilisation consiste par ailleurs à l’organisation de simulations de cyberattaques pour déterminer la conduite à tenir selon le type d’attaque. De telles séances doivent être organisées à une fréquence régulière et modérées par votre prestataire informatique. La régularité vise à garder les collaborateurs à jour des nouvelles pratiques à adopter pour protéger la structure IT de l’entreprise des agressions extérieures.

En accord avec les services informatique et comptabilité, l’entreprise peut également allouer un budget à la formation des collaborateurs auprès d’un prestataire informatique fiable. Ils auront ainsi les bons réflexes, notamment face aux attaques par ingénierie sociale qui sont très répandues. Il existe d’autres solutions permettant de protéger votre infrastructure IT et d’en garantir la pérennité. L’utilisation de la politique de mot passe Active Directory et l’adoption d’environnements distincts pour vos applications web en sont des exemples. Le fait de réaliser une maintenance préventive de votre parc informatique contribue également à vous protéger des menaces.

La Nantaise du Webhttps://www.informatique-securite.net/
Une expérience de 17 ans comme directeur Marketing et communication dans une PME. Dirigeant de l'entreprise et associé j'ai quitté la société d'édition de logiciel et de services pour de nouveaux horizon sur la région Loire Atlantique, Pays de Loire, Nantes, Rennes, Angers, Vendée

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,601FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles